Mes bonnes adresses à Mykonos 🇬🇷

Ok, lorsque nous avons pris nos billet sur un coup de tête avec Anne-So, on n’avait pas vraiment fait le lien avec le Mykonos des chtis (je ne regarde pas la télé réalité…), le Mykonos de la fête, … En fait, on a regardé les billets d’avion à destination de la Grèce, car j’avais vraiment envie de lui faire découvrir ce coin du monde que j’aime tant (j’ai déjà visité Naxos, Santorin et la Crète, on va faire Paros en août avec mon chéri et je ne compte pas m’arrêter là !) et nous avons trouvé des billets à 72€ aller retour donc on a juste foncé !

Nous sommes passées par Volotea, la compagnie que je prends toujours pour faire Montpellier/Nantes et que je vais prendre également pour faire Montpellier/Bastia avec ma maman. Pour Mykonos nous sommes parties de Marseille, mais c’est à seulement 1h30 de route et j’ai pris soin de réserver ma place de parking sur internet ainsi cela ne nous a coûté que 36€ pour la semaine au lieu de 136€ ! Pensez vraiment à réserver votre parking sur internet en avance, non seulement c’est moins cher, mais vous êtes sûrs d’avoir une place une fois là-bas.

Loin de moi l’idée d’émettre un jugement, car c’est simplement une affaire de goût : je ne voyage pas pour faire la fête mais pour découvrir des cultures, des paysages, des gens différents et en apprendre un peu plus sur ce qui se passe ailleurs dans le monde. Du coup, si vous aimez faire la fête je crois que Mykonos est la destination idéale, mais si jamais, suivez-moi pour découvrir ce que l’île a d’autre à nous réserver !

1. VISITEZ LA VILLE DE MYKONOS

La ville de Mykonos, ou Mykonos Chora, est vraiment adorable. J’ai adoré me perdre dans ses petites rues blanches, bleues et colorées, descendre jusqu’à la mer, jusqu’au port et au vieux port, mais aussi monter partir sur la gauche vers les fameux moulins, ou encore monter tout en haut pour voir la ville d’un autre point de vue. Le quartier de Little Venise est sans doute le plus joli, mais aussi le plus connu. Je vous conseille de visiter la ville le plus tôt que vous puissiez le matin : la lumière y est plus belle, il n’y a quasiment personne et surtout vous aurez moins chaud ! A partir de 17h, les gens commencent à sortit et plus particulièrement ceux qui sont venus ici pour faire la fête !bonnes adresses à Mykonosbonnes adresses à Mykonos

2. LOUEZ UNE VOITURE ET PARTEZ A L’AVENTURE

Ce que j’adore lorsque je visite une île grecque, c’est de me dire que j’en ai quasiment fait le tour. Bien évidemment on ne peut pas tout voir mais en 4 jours on peut faire un joli tour de l’île et en avoir un aperçu global. Ici nous avions 7 jours et nous avons loué une voiture pour 3 jours. Attention aux locations de voiture sur place… on a failli se faire avoir. Les prix étaient incroyablement exhorbitants et à force de passer dans toutes les agences de location, nous sommes tombées sur Smilos Car Rental (je n’ai pas trouvé de site internet) situé sur la place de Fabrika là où tous les bus arrivent. Nous avons eu une petite voiture, une Suzuki Alto pour 40€ par jour. Mais je pense que le mieux est encore de réserver votre voiture à l’avance, sur internet, en comparant bien les prix. Une fois qu’on a eu la voiture, on a  pu partir à la visite des terres. Ano Mera est un passage obligatoire ! Je vous conseille également de monter jusqu’à Armenistis Lighthouse, le phare de Mykonos, c’est totalement perdu et sauvage, le genre de lieu que j’adore ! Ensuite, vous pouvez partir à l’aventure et traquer les petites plages solitaires. Nous avons littéralement fuit les étendues de transats avec musique à fond ! En revanche, nous avons eu de très jolies surprises avec des petits bouts de sable au calme, juste pour nous ! On en a trouvé du côté de Kalafatis, de Merchia et de Ornos, tout à droite, loin de la musique.bonnes adresses à Mykonosbonnes adresses à Mykonos

3. GUETTEZ LES GRECS !

Non je ne parle pas de drague ahah ! Mais ce que j’adore en Grèce, c’est de manger pour 3 fois rien dans des petites tavernes typiques. Si vous voyez qu’il y a plein de grecs attablés : bingo vous êtes dans une petite adresse authentique ! Je vous conseille Mykonian Plate à Ano Mera, Taverna Andrea Maria à Glastros, pas loin de notre hôtel, (cliquez sur les noms, je vous ai mis les liens de Tripadvisor à chaque fois). Notre hôtel était le Artemida’s village. Les chambres sont toutes petites mais nous y étions bien vu qu’on ne va pas en Grèce pour rester dans la chambre. En revanche j’ai trouvé cela très cher au vu de la taille : environ 100€ par nuit pour cette chambre.. Du coup, je ne pense pas que ça soit un bon plan pour vous. Mais comme nous avons réservé notre hôtel tard, c’est le moins cher que nous ayons trouvé ! Nous avons réservé sur Booking, assez pratique pour comparer les prix et puis, tout le monde peut parrainer tout le monde, si vous suivez ce lien vous aurez 20€ sur votre 1ère réservation et vous pourrez ensuite parrainer vos amis à votre tour ! Dans la ville de Mykonos nous avons adoré Gustoziko Mykonos, loin du port et des adresses touristiques.bonnes adresses à Mykonos

Pour un petit restau à mi-chemin entre la paillote et la taverne, je vous conseille Aperanto Galazio tout au bout de la plage d’Ornos. On a également mangé des glaces un peu partout et je vous conseille Gelarte avec vue sur le port et N’Ice Cream qui est plutôt dans les terres, vers Ano Mera. Dans les deux cas, les glaces sont faites maison et hyper bonnes !

Bon, on a quand même voulu tester une adresse un peu branchée sur l’île : Bowl Mykonos vers les plages de Ornos et Fokox : c’était bon, joli, mais un peu cher (15€ pour notre smoothie bowl et 7€ pour notre jus. Une heure après nous avions faim !)

J’espère que cet article bonnes adresses/bons plans sur Mykonos vous a plu ! N’hésitez pas à me faire des retours et/ou à me poser des questions ! Je reviens vite avec le dernier look shooté ici, puis je vous publierai mes bonnes adresses en Corse !

Des bisous !

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.