Skier pour la 1ère fois à 31 ans : mon expérience

J’ai eu la chance d’être invitée à venir séjourner en Andorre le week-end du 9 février. Invitée par l’hôtel Golden Tulip Fénix, j’ai surtout lu, au moment de recevoir le programme, que nous allions vivre un grand moment de gastronomie française. Mon chéri qui était convié et qui a su lire entre les lignes a surtout vu que j’allais skier !!!

Nous étions en effet tous les deux conviés à nous rendre sur les pistes, dans un restaurant en altitude et avec vue panoramique, pour assister à la soirée “le Club des chefs” : 8 chefs français dont plusieurs étoilés allaient cuisiner pour nous, sous nos yeux. L’ambiance était incroyable, je vous ai fait énormément de story car vraiment, j’étais ébahie, et tout était si délicieux !!! Mention spéciale pour la bouillabaisse et l’immense buffet de fromage (le rêve on est d’accord ??)

Mais commençons par le début : nous sommes arrivés le vendredi aux alentours de midi où le restaurant de l’hôtel nous attendait pour nous faire déguster quelques spécialités espagnoles : pan con tomate, croquetta de jamon… c’était délicieux ! Ensuite, direction le centre Caldea que vous étiez nombreuses à connaître sur Instagram. Le lieu est complètement fou, j’avais les yeux écarquillés tout du long, et la vue sur la montagne depuis l’extérieur donne quelque chose de très très relaxant.

Et c’est le soir-même que nous étions attendus en haut des pistes pour cette fabuleuse soirée ! Durant tout le repas qui était constitué comme un apéritif dînatoire avec tout un tas de petits bouchées ou assiettes un peu plus conséquentes, un groupe de 3 demoiselles chantait : The Swing Girls, gros coup de coeur pour leurs voix !! J’ai sincèrement l’impression de ne jamais avoir aussi bien mangé de ma vie. Je me suis tellement attardée sur tous les plats que une fois arriver au dessert il ne restait plus rien… le bec sucré que je suis était un peu triste mais bon, honnêtement, une bouchée de plus et je crois que j’aurais explosé !

Le lendemain matin….. rdv à 10h sur les pistes ! Ok…. je faisais moins la maline !!! Chris était hyper confiant, mais moi j’étais juste flippée !! Je n’ai absolument jamais skié de ma vie. J’ai, en général, plutôt peur de la vitesse et des sensations fortes : je n’aime pas les manèges ni les toboggans aquatiques et je ne fais ni de patin à roulettes ni à glace… Il y a 7/8 ans, des amis on voulu m’emmener skier une journée et ça a été une telle catastrophe (j’étais plus souvent par terre à ne pas savoir me relever que sur des skis), que j’ai accéléré la fin de la journée..

C’est donc avec ce souvenir pas très cool en tête et ma confiance en moi au niveau le plus bas que j’ai chaussé mes skis en haut de la piste verte à Grandvalira en Andorre. J’ai tout de suite paniqué. Je me sentais mal, instable, ça glissait énormément et à la moindre respiration j’avais l’impression que j’allais tomber (alors que je n’avais pas bougé d’un centimètre hein). J’ai cru honnêtement que j’allais pleurer. Mais Chris m’a d’abord tirée par les bras, alors que lui skiait en arrière. Être ainsi en face à face m’a beaucoup rassurée et je me sentais maîtrisée et surtout il pouvait me rattraper en cas de panique. Cette toute petite prise de confiance faite, il m’a tout de suite appris à freiner et c’est là que tout a changé : je pouvais enfin maîtriser la chose, gérer la prise de vitesse et surtout m’arrêter si je me sentais mal. A partir de là, on a descendu tout à tour les 3 pistes vertes avec plus ou moins d’assurance et de vitesse. Il m’a appris à faire de nombreux virages afin de maîtrise la vitesse (ne pas skier tout droit donc), à bien freiner et à m’appuyer sur la bonne jambe dans les virages. J’ai encore quelques soucis d’appuis mais je me sens bien plus à l’aise maintenant sur des skis. Nous sommes resté en tout 5 heures sur les pistes (pause dej’ comprise) et j’étais juste épuisée lorsque nous sommes rentrés à l’hôtel. Petit tour néanmoins en centre ville pour faire un peu de shopping et où j’ai décidé d’investir dans un pantalon de ski (j’avais emprunté des vêtements à une amie).

Le lendemain, dimanche matin, rdv de nouveau sur les pistes pour 3h de ski ! J’aurais pu en rester là mais ayant la possibilité de skier ce matin-là, j’ai décidé de me forcer un peu afin d’asseoir davantage mes acquis. Je me sentais plus à l’aise dans un pantalon à ma taille mais une fois sur les skis, absolument toutes mes angoisses sont revenues, comme si j’avais totalement régressé. On a donc quasiment tout recommencé de zéro et au bout de la première descente de piste verte, j’avais retrouvé ma confiance et mes sensations. Nous avons donc descendu les pistes vertes environ 5 ou 6 fois et Chris a même trouvé un accès à la fin de la piste rouge (qui rejoignait la piste verte) et me l’a fait faire sans me prévenir (je le suivais quasiment les yeux fermés ahahaha) ! C’est ainsi que nous avons décidé de terminer cette 2ème session ski par la descente de ma première poste bleue !
Là, ça a été plutôt en demie-teinte : il y avait des moments où je me régalais de fou et où je prenais énormément confiance en moi et d’autres où j’avais de grosse montées d’angoisse et où j’avais le sentiment de perdre le contrôle. A un moment, beaucoup de monde est arrivé d’un coup et me dépassait alors que la pente se faisait vraiment plus raide. J’ai été prise de panique et j’étais tétanisée en haut de la pente. Alors que Chris, hyper patient, attendais que je reprenne courage, un snowboard l’a totalement chassé de la piste et l’a fait tomber. J’ai eu tellement peur !! J’ai cru qu’il lui avait cassé un jambe. A partir de là, s’en était fini pour moi : on a descendu le dernier tiers de la piste “skis dans les skis” où Chris me portait quasiment tellement mes jambes tremblaient. Sur la toute fin, la piste redevenait un peu plus “plate” et j’ai pu terminer dignement ahah !!

En conclusion : malgré beaucoup beaucoup d’émotions et de peur, je dois dire que c’était juste incroyable ! Partager ça avec mon chéri nous a encore plus rapprochés, j’ai été émerveillée par sa patience à toute épreuve et lui était tellement fier de moi !! Il m’en reparle aujourd’hui encore ! Du coup, même si je sais que ça risque d’être encore éprouvant pour moi, j’aimerais retourner skier avant la fin de la saison afin de bien consolider mes acquis avant l’année prochaine !

Sur la route du retour, nous avons cherché rapidement sur google maps un restaurant pour midi car j’étais juste affamée ! Très belle découverte et gros coup de coeur pour le restaurant Lamont où nous avons littéralement dévoré une raclette plus que méritée !!

Vous skiez vous ?

J’espère que cet article vous a plu, merci de m’avoir lue ♡

6 commentaires

  1. Ton article m’a beaucoup fait sourire, non pas que je moque, mais j’ai eu l’impression que tu me décrivais aha ! Je n’ai fait du ski qu’une fois dans ma vie pour le moment, et j’étais à la fois tétanisée par la peur de tomber ou de ne pas réussir à m’arrêter mais à la fois émerveillée par cette sensation que procure le ski ! Une vraie bouffée d’air frais, j’aimerai beaucoup y retourner mais tout comme toi, j’appréhende de remettre les pieds dans des skis… Tu m’as donné envie de tenter à nouveau le coup !
    En tout cas chouette article, les photos sont magnifiques !
    Gros bisous à toi ;)

    1. Ahaahah alors on se comprend !! J’espère que tu retenteras vite !! Finalement, par manque de temps, je crois que je ne remonterait pas sur des skis cette année… Mais l’année prochaine à coup sûr !
      Des bisous et merci pour ton message !!!

  2. Hello ! Je te suis depuis très peu de temps et j’adore ce que tu fais ♥ Maintenant je suis présente sur Youtube et sur ton blog haha ♥
    Moi j’ai la chance de skier depuis toute petite (maintenant j’ai 14 ans) et j’adore encore , c’est tellement agréable , et plus on monte et plus les paysages sont jolis, c’est whaouu
    L’hôtel où vous avez séjourné a vraiment l’ai sympa! TRès belle découverte
    Et vraiment BRAVO BRAVO pour ce que tu as accomplie, je te donne plein de courage pour la sujte de tes aventures au ski hahha
    Pleins de bisous ♥
    Acile,

    1. Ohhhhhhh merci Acile !! Ton message me fait tellement plaisir ! Bienvenue en tout cas :)
      Merci, j’espère vite me remettre sur des skis pour continuer de m’entraîner !
      Des bisous à toi !!

  3. Milles mercis pour ton article. J’ai 28 ans, je suis originaire de Montpellier et je n’ai absolument jamais skié de ma vie non plus. Sauf que j’ai rencontré un chéri fan des pistes enneigées.. Il a essayé de me faire prendre un cours mais j’étais tellement prise de panique (pour les memes raisons que toi) que j’ai fait un malaise.. Du coup j’appréhende un peu d’y retourner ^^

    Comme quoi avec un peu de volonté tout est possible. Bises à vous, bravo pour ton courage et pour la patience de ton chéri

    1. Merci à toi pour ton message !
      Oh… j’imagine tellement ! Il faut vraiment que ça soit quelque chose qui vous tienne à coeur tous les deux, car souvent, je suis partagée entre l’envie de me dépasser et l’envie “d’abandonner” si c’est trop difficile, je trouve que parfois ça ne vaut pas le coup de se faire “souffrir” autant !
      Mais sinon, en y allant petit à petit, peut-être sur une piste verte déserte, avec ton chéri, tu prendras confiance. En tout cas je te le souhaite :)
      Belle journée !!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.